Après avoir animé quelques sessions de formation au CSE...


J’ai écrit sur RH info un article sur la formation au dialogue social, mes vœux ont été exaucés puisque j’interviens depuis 4 mois de manière intensive avec Cabestan Formation sur des structures de toute nature (Start up, Scop, PME, organisations d’intérêt général), d’où ces quelques retours d’expérience :

  • Ces formations sont particulièrement utiles vue l’étendue des compétences de la nouvelle instance. La spécialisation des instances (CE, CHSCT et DP) permettait aux représentants du personnel d’exercer des mandats en fonction de leurs affinités personnelles, avec des profils plus orientés activités sociales et culturelles, vie économique, application et évolution de la réglementation sociale et sécurité. La formation au CSE ne changera pas fondamentalement le profil des représentants du personnel à court terme mais leur permet de prendre conscience de l’étendue des prérogatives à exercer au sein de l’équipe

  • La participation des RH, dans le déroulé de la formation ou à sa conclusion est une manière informelle efficace de dissiper des malentendus ou d’ébaucher des accords sur les modalités de fonctionnement de l’instance.

  • L’information des managers sur la nouvelle instance et sur son rôle attendu en terme de gestion du climat social est souvent limitée à une intervention des RH en Comité de Direction. Elle est pourtant fondamentale pour le bon fonctionnement de l’instance au quotidien, particulièrement lors de la mise en place de CSE comme première instance représentative.


Recommandation: accompagner la mise en place du CSE par une formation sensibilisation des managers au dialogue social pour qu'ils soient au clair sur les nouvelles règles et repasser des messages sur l'importance du dialogue social